Chargement Évènements
Cet évènement est passé


Le Théâtre Le 10  est heureux de recevoir pour une soirée unique Charles Suberville.
Figure incontournable de la chanson française au Luxembourg, et connu pour ses interprétations remarquables de Brel ou Léo Ferré en autres…
Il sera pour une seule date au Théâtre Le 10 ce samedi 26 janvier à 20H30, ne ratez pas ce beau rendez-vous !

Réservation conseillée

Tarif à la caisse du soir
Adultes: 18 euros
Etudiant: 8 euros

En Pré vente ci dessous
Adultes: 17 euros
Etudiants: 8 euros

Achetez ICI à tarif réduit

 

Claude Frisoni
Directeur du Centre Culturel de Rencontre de Neumünster

Les mots et l’émotion, Les cris et l’écriture
« On peut parler pour ne rien dire, ou chanter pour ne rien faire entendre. Charles Suberville a choisi de mettre sa voix, son talent et sa fougue au service de grands auteurs. Brel, Ferré, Aragon, Breuzard mais aussi Hugo ou Dune, Tachan et Caussimon. Cris d’amour ou de révolte, impertinences poétiques ou messages de paix, hymnes à la vie ou pieds de nez à la mort, les chansons qu’il interprète interpellent. Il y met tout son coeur et toute son énergie, sa tendresse et sa passion. Les textes de ses grands frères s’envolent alors, non pas comme les bulles de savon de la variétoche à cent sous, mais comme les ailes de l’esprit qui habite une certaine chanson française.

On peut parler pour ne rien dire, ou chanter pour communiquer. Et communiquer pour communier. De chaque récital de Suberville émerge une magie, celle d’une histoire d’amour entre le chanteur et son public. Une longue histoire d’amour qui n’a pas fini de nous émouvoir. »


LU DANS LA PRESSE

«Prodigieux acteur, diseur, musicien chanteur, sensible, sachant exactement la valeur et l’intensité des notes et des lignes mélodiques»

Guy Wagner (Le Tageblatt)

 

«Chanter la vie, même si elle est loin de répondre aux canons de l’idéal, chanter la poésie, parce qu’elle est si souvent absente de nos coeurs, c’est ce que fait Charles Suberville. Tendre et violent à la fois, tragique et rieur sans se contredire. Le chanteur est bien dans la ligne, et non dans l’ombre, des grands de la chanson. Sa voix sait être chaude, rauque, douce, virulente, elle crée, elle interprète»

André Wengler ( Le Républicain Lorrain)

 

«Sur scène, il se donne, sans ambages, tonitruant, tendre, désabusé, moqueur, dans un tour de chant qui est tour de la vie, chronique du temps qui passe et des petites misères qui masquent bien souvent ces grands rêves…»

Françoise Pirovalli (Le Républicain Lorrain)

«Charles Suberville, un chanteur rare à notre époque…»

Robert J. Courtine (Pariscope)

 

« Loin des pseudo-vedettes qui inondent les ondes et les écrans de télévision en playback, tous feux éteints,nous ne pouvons que remercier Charles Suberville de l’excellent récital spectacle qu’il a donné devant une salle pleine à craquer »

Joseph-Paul schneider (Luxemburger Wort)

 

« Le pari superbement tenu de Charles Suberville qui a imaginé le spectacle : Et si on chantait Brel »

(Le Progrès de Lyon)